Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Les aires protégées au Québec : un héritage pour la vie
Le gouvernement du Québec annonce des actions qui améliorent la performance du Québec dans les aires protégées

Québec, le 15 février 2007 – En conférence de presse aujourd’hui, le ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et leader adjoint du gouvernement, M. Claude Béchard, a procédé à d’importantes annonces en matière d’aires protégées qui témoignent de l’importance que le gouvernement accorde à la protection de la nature et de la biodiversité.

Publication du premier registre d’aires protégées au Canada

Le ministre a profité de cette conférence de presse pour rendre public le registre des aires protégées du Québec. Ce registre, une première au Canada, repose sur des standards légaux et internationaux de première importance. Ce registre démontre que le Québec compte, avec ce que nous ajoutons aujourd’hui, 4,79 % de son territoire en aires protégées. « L’annonce de ce registre était attendue par tous ceux qui sont préoccupés par la mise en place d’un réseau d’aires protégées de qualité au Québec. Maintenant, lorsque nous parlerons d’aires protégées au Québec, nous nous appuierons tous sur les mêmes définitions, ce qui nous permettra de développer le réseau sur des bases solides », a souligné le ministre.

Protection de nouveaux territoires

Le gouvernement a entériné la mise en réserve, à des fins de réserve de biodiversité projetée et de réserve pour fins de parc national et de création d’une réserve écologique, de 13 955 km2 additionnels. Cette nouvelle superficie d’aires protégées représente 0,82 % du territoire, il s’agit ici d’une des plus importantes mise en réserve de l’histoire du Québec.

Parmi certains territoires dont nous assurons maintenant la sauvegarde à des fins d’aires protégées, j’aimerais signaler les 7 541 km2 qui s’ajoutent à l’actuelle réserve du parc national des Lacs-Guillaume-Delisle-et-à-l’Eau-Claire; la création de la réserve de biodiversité projetée Albanel-Témiscamie-Otish qui deviendra bientôt un parc national de 10 934 km2; les réserves de biodiversité de la Seigneurie-du-Triton dans la Capitale-Nationale et d’Opémican au Témiscamingue. « Aujourd’hui, c’est plus de 20 % de territoires protégés que nous ajoutons au Québec. Ces ajouts de nouvelles aires protégées constituent des superficies importantes dans la mise en place de notre réseau d’aires protégées », a conclu le ministre Béchard.

Prolongation du statut d’aires protégées projetées

Pour poursuivre nos actions de conservation, pour maintenir nos acquis en matière d’aires protégées projetées, pour compléter le processus de consultations menant à la création permanente d’aires protégées, le gouvernement vient d’autoriser la prolongation du statut de 3 réserves aquatiques projetées et de 16 réserves de biodiversité projetées, ce qui garantit le maintien de 19 488 km2 d’aires protégées.

Développement du réseau d’aires protégées en milieu privé

Enfin, pour renforcer la mise en place du réseau des aires protégées en milieu privé, le ministre Béchard a annoncé l’octroi de 1,6 M$ pour aider plus de 20 organismes à acquérir des milieux naturels de grande valeur écologique et pour permettre la réalisation d’actions de conservation volontaire.

« L’ensemble des annonces accroît sensiblement notre performance en aires protégées et en protection de la nature, rend transparent nos interventions et nous place résolument dans la voie de l’atteinte de nos objectifs », a souligné le ministre.

Le ministre a conclu en remerciant les différents groupes écologistes qui ont participé à l’élaboration de ce registre.

On trouvera dans le site Internet du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs l’information sur le Programme de conservation du patrimoine naturel en milieu privé.

– 30 –

SOURCES :

Pascal D’Astous
Attaché de presse
Cabinet du ministre
du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 521-3911
Serge Labrecque
Conseiller en communication
Direction des communications
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement et des Parcs

INFORMATION :

Relations médias : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2002