Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Bilan de la mission du ministre Blanchet à Washington - Un rôle actif, créatif et positif du Québec sur la scène internationale

Québec, le 23 mai 2013 – Au terme d'une mission de deux jours à Washington, le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Yves-François Blanchet, s'est réjoui de l'accueil positif réservé aux grandes initiatives du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques, et en particulier à la liaison prochaine des marchés du carbone de la Californie et du Québec.

Invité par le Earth Day Network, le ministre a pris la parole au Mayflower Hotel lors du prestigieux Climate Leadership Gala devant un auditoire des plus réceptifs, parmi lequel se trouvaient le nouveau secrétaire à l’Énergie de l’administration Obama, M. Ernest Moniz, ainsi que les entrepreneurs Sir Richard Branson (Virgin) et Elon Musk (Tesla, Space X). Le ministre Blanchet y a décrit les diverses actions et les ambitieux objectifs du Québec en vue de réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES), d’adapter notre société aux répercussions des changements climatiques et de réduire notre dépendance aux énergies fossiles. Le ministre a également décrit les avantages environnementaux et économiques de l’entente qui liera les marchés du carbone de la Californie et du Québec. Enfin, il a exprimé sa confiance de voir s’élargir ce marché intégré à d'autres États membres de la Western Climate Initiative (WCI), tel qu’il en a convenu avec son homologue californien, M. Matt Rodriquez.

« Le Québec s'engage sur la voie d’un plafonnement et d'échanges de droits d'émission de carbone parce que nous croyons fermement qu’un tel système constitue la plus efficace des approches devant les enjeux climatiques. Nous saisissons aussi l'occasion d'en tirer des avantages économiques considérables en combinant cette approche à un encadrement environnemental sévère et responsable de l’exploitation de nos ressources naturelles. C'est ainsi que, progressivement, nous parviendrons à remplacer les énergies fossiles par des énergies propres, en particulier dans le domaine des transports. La liaison prochaine de notre système à celui de la Californie créera un marché de 46 millions d'habitants, et un modèle pour les futurs partenaires », a déclaré le ministre Blanchet.

En plus des conférences et événements auxquels il a participé, le ministre a eu des entretiens avec des représentants de l’administration américaine et avec des élus du Congrès. Il a notamment rencontré, dans l’enceinte de la Maison-Blanche, Mme Nancy Sutley, présidente du Conseil pour la qualité de l’environnement de la Maison-Blanche et principale conseillère du président Obama en matière d’environnement. Par la suite, le ministre Blanchet s’est entretenu avec le directeur du Bureau des changements climatiques du Département d’État, M. Trigg Talley.

Le ministre a également pris la parole lors d’un déjeuner-conférence devant l’auditoire de haut niveau scientifique du Resources for the Future, un influent think tank dont les recherches dans le domaine de l’énergie et de l’environnement visent à améliorer les politiques publiques en la matière. Le ministre a d'ailleurs répondu pendant plus de 30 minutes à des questions pointues de l'auditoire, sur place et par webdiffusion. Le ministre a aussi accordé quelques entrevues, dont une à la journaliste Monica Trauzzi du réseau E&E TV, spécialisé dans les questions environnementales.  (http://www.eenews.net/tv/).

Yves-François Blanchet a aussi profité de son séjour dans la capitale américaine pour visiter un des sites du Virginia Tech Advanced Research Institute, un centre de recherche qui se spécialise dans les réseaux intelligents de distribution d’énergie, ainsi que la vitrine de Washington du constructeur de véhicules électriques Tesla Motors, en compagnie de Mme Julie Payette, déléguée scientifique du Québec aux États-Unis. 

« Je m’attendais à un accueil courtois, explique le ministre Blanchet, mais nous avons plutôt été accueillis chaleureusement. La lutte contre les changements climatiques et l’implantation d’un marché du carbone vont s’intensifier sous notre administration, et il y a un très large consensus sur ces enjeux au Québec, et un intérêt marqué des gouvernements et des institutions américains pour la liaison entre la Californie et le Québec, que plusieurs jugeaient impossible il y a de ça quelques mois à peine. En matière de lutte contre les changements climatiques, je suis convaincu que le Québec peut assumer un rôle actif, créatif et positif sur la scène mondiale. »

- 30 -

SOURCE :

Catherine Salvail
Cabinet du ministre
du Développement durable,
de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3911

INFORMATION :

Relations médias
Ministère du Développement durable,
de l’Environnement, de la Faune et des Parcs
Tél. : 418 521-3991

 

Retour aux communiqués


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2002