Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Réserve écologique du Boisé-des-Muir 

La réserve écologique du Boisé-des-Muir est située à quelque 5 km à l'est de la ville de Huntingdon, le long du chemin Boyd-Settlement. Elle fait partie de la municipalité du canton de Hinchinbrooke (municipalité régionale de comté du Haut-Saint-Laurent). Le site occupe une superficie de 11,53 hectares.

La réserve écologique du Boisé-des-Muir vise à protéger une érablière sucrière à hêtre à grandes feuilles et pruche n'ayant subi que très peu de perturbations depuis le début de la colonisation. Les plus vieux individus ont environ 300 ans. Cette érablière évoluerait vers une hêtraie à pruche.

Le territoire de la MRC du Haut-Saint-Laurent repose principalement sur une plate-forme rocheuse sédimentaire composée de grès de Postdam et de dolomie et recouverte par des dépôts hérités de la dernière époque glaciaire.

Selon le régime hydrique de la réserve écologique, on peut distinguer deux zones de végétation, chacune possédant un couvert forestier distinctif: la zone hydrique et la zone mésique. La zone hydrique occupe la portion sud-ouest de la forêt. La pente y est nulle, mais la surface est légèrement bosselée. La nappe phréatique y affleure. La frênaie noire à orme d'Amérique domine cette zone; elle est accompagnée du caryer cordiforme et du tilleul d'Amérique.

L'érablière sucrière à hêtre à grandes feuilles et à pruche couvre la zone mésique qui constitue la majeure partie du territoire de la réserve écologique. Le drainage varie de modéré à bon. La pente maximale atteint 10 % bien qu'elle soit en général inférieure à 5 %. Le dépôt, grossier, est d'origine morainique et glacielle. Le sol est un brunisol de type mélanique orthique. Le pH de l'horizon B varie de 6,1 à 7,0. L'érable à sucre domine, suivi par le hêtre à grandes feuilles, la pruche et le tilleul d'Amérique.

Cette réserve écologique a été nommée en l'honneur de la famille Muir, propriétaire de ce site de 1830 à 1989. Ces gens veillaient à maintenir leurs coutumes ancestrales: ils conservaient et utilisaient les mêmes outils et le même mobilier que leurs aïeux. Cette attitude conservatrice s'appliquait également à la forêt où ils allaient chercher du bois pour leurs propres besoins, ne récupérant que les arbres mourants ou tordus.

Début du document


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2002