Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Communiqué de presse

 

Version   
imprimable

Lieu d’enfouissement sanitaire de Rimouski :
Le gouvernement du Québec autorise l’agrandissement

Québec, le 31 mai 2004  —   Le ministre de l'Environnement, M. Thomas J. Mulcair, annonce l’adoption, par le Conseil des ministres, d’un décret autorisant la Ville de Rimouski à agrandir son lieu d’enfouissement sanitaire (LES), lequel atteindra sa pleine capacité en septembre 2004. L’agrandissement, qui aura une capacité maximale de 3,7 millions de mètres cubes, vise à desservir à long terme la population de la MRC de Rimouski-Neigette.

« Doté d’équipements de traitement performants et d’un programme de suivi environnemental rigoureux, le nouveau lieu d’enfouissement sanitaire de Rimouski  répondra aux exigences d’un lieu d’élimination moderne. Par le biais du comité de vigilance, la population pourra, elle aussi, intervenir dans la gestion du lieu », a souligné le ministre Mulcair.

Le projet d’agrandissement comporte deux enjeux importants pour les gens de la région : la protection de la rivière Rimouski et la préservation de la vue panoramique sur le fleuve, notamment pour les personnes qui habitent la montée de la route du Bel-Air. Les conditions du décret comportent plusieurs mesures destinées à protéger la qualité de l’eau de la rivière et à permettre la poursuite des activités récréotouristiques actuelles. Pour ce qui est de la vue panoramique sur le fleuve, elle sera maintenue puisque la hauteur de l’agrandissement du LES ne devra pas dépasser 16,5 mètres au-dessus du terrain naturel. Des arbres et autres types d’écrans masqueront les activités d’enfouissement aux yeux des résidants et des automobilistes.

Rappelons que ce projet d’agrandissement a fait l’objet d’audiences publiques tenues par le Bureau d’audiences publiques en environnement (BAPE), lequel a conclu que le projet lui-même ainsi que la localisation du nouveau LES sont acceptables sur le plan de l’environnement.

– 30 –

SOURCES :

Chantale Turgeon
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Tél. : (418) 521-3911
Louise Hamel
Conseillère en communication
Direction des communications

INFORMATION :

Patrick Septembre
Conseiller en communication
Direction des communications
Tél. : (418) 521-3823, poste 4173

 

Retour aux communiqués


Barre de navigation

| Accueil | Plan du site | Accessibilité | Pour nous joindre | Quoi de neuf? | Sites d'intérêt | Recherche | Où trouver? |

| Accès à l'information | Politique de confidentialité | Réalisation du site | À propos du site | Abonnement aux fils RSSAbonnement |


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2002