Développement durable, Environnement, Faune et Parcs Bandeau du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail gouvernemental A propos du site Recherche English

Guide technique de suivi de la qualité des eaux souterraines (GTSQES)

L’objectif du Guide technique de suivi de la qualité des eaux souterraines (GTSQES) est de proposer une méthode statistique d’interprétation des résultats et l’établissement d’un programme de suivi respectant les hypothèses inhérentes à la méthode d’interprétation. La méthodologie statistique présentée dans le GTSQES vise à détecter une tendance à la hausse ou une tendance à la baisse d’un contaminant. Son application permet de réduire la subjectivité lors de l’examen d’une série temporelle de données et donc, de favoriser l’atteinte d’un consensus sur la présence ou non d’une tendance.

Ce guide n’est pas une mise à jour de la version mise en ligne en 2008 puisqu’il présente une méthode mathématique totalement différente. La méthode du test de Mann-Kendall, désormais recommandée, peut s’appliquer à un site déjà contaminé, pour suivre l’évolution de la contamination (stabilité de la qualité ou tendance à la hausse ou à la baisse), ainsi qu’à un site contaminé faisant l’objet de travaux de réhabilitation, afin d’en évaluer l’efficacité sur la qualité des eaux souterraines (stabilité de la qualité ou tendance à la baisse). La méthodologie est donc beaucoup plus générale et son application est plus simple que la méthode précédente.

Le Guide technique de suivi de la qualité des eaux souterraines se décline en deux documents :

Le suivi des eaux souterraines fait partie de la mission du Ministère et de sa réglementation. Dans le cadre d’une demande d’autorisation, il peut s’avérer nécessaire, pour un promoteur, d’inclure dans son projet un programme de suivi de la qualité des eaux souterraines, accompagné d’un plan de contingence, afin d’en permettre l’acceptabilité. La publication du présent guide vient préciser les attentes du Ministère pour de tels suivis.

 

Retour à la page Eaux souterraines


Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018